Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Aqua'Technic/Filtration/Filtration sur exhausteur d'un bac cloisonné

Filtration sur exhausteur d'un bac cloisonné

23/10/2009 - Lu 102346 fois
L'objectif est de filtrer un aquarium cloisoné en son centre à l'aide d'un filtre mousse sur exhausteur bloqué dans l'un des angle arrière, coté déparation.

Cette réalisation nécessite d'adapter la réalisation de la séparation pour le besoin en réalisant 2 passages d'eau pour permettant une bonne circulation entre les 2 parties.

  • La première, de dimension similaire au tuyau de refoulement est réalisée dans l'angle haut de la séparation, coté façade arrière. Le tuyau de refoulement est réalisé à l'aide d'un tube PCV de 32 ou 40mm de diamètre collés ensemble. Ce tuyau est maintenu par collage au silicone, permettant d'éviter un retour d'eau parasite au niveau de cette ouverture.
  • La seconde ouverture, plus grande est réalisée à l'avant du bac et d'assez grande dimensions. Cette ouverture permettra au choix le passage des poissons, si on souhaite occuper toute la place en un seul aquarium ou bien d'accueillir un pain de mousse polyuréthane bleue (épaisseur 5cm) qui servira à la fois d'élément de filtration complémentaire et de séparation.

Sur le schéma ci-après, la séparation est réalisée en 3 parties pour former un U. Il est également possible de le faire en 2 parties pour former un L, la mousse bleue venant mourir sur la façade avant (certainement la meilleure formule).

La filtration principale est réalisée sur un bloc de mousse polyuréthane de section carrée, dont un angle est évidé de manière à permettre le passage de l'exhausteur, en laissant un espace libre pour la circulation de l'eau sur son pourtour.
Le bloc est maintenu bloqué dans l'angle par des taquets en verre, de 4 ou 5 mm d'épaisseur et 2 cm de large, sur la hauteur du bloc de mousse. Collé verticalement, l'un est placé sur la façade arrière et l'autre sur la cloison. L'espace entre les taquets et les glaces opposées doit être un poil inférieur aux dimensions du bloc de mousse afin de permettre un blocage correct de ce dernier et éviter une circulation d'eau parasite sur les cotés.

Ce type de filtration fonctionne à merveille sur un bac de 520 litres réalisé dans ma fishroom.

Filtration sur mousse et exhausteur d'un bac de 520 litres
Le bac, avec la cloison et les taquets de maintien du bloc de mousse.

Filtration sur mousse et exhausteur d'un bac de 520 litres
Le bac, une fois en eau, avec la filtration en fonctionnement.

Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |